Compte bancaire : qu’est-ce que les 7 jours glissants ?

On peut bien avoir de l’argent sur son compte et pourtant voir sa carte refusée pour un retrait ou auprès d’un commerçant. Quand cela arrive, la carte bleue est bloqué et donc généralement l’opération est refusée.

Premièrement, il est important de comprendre ce que sont les « jours glissants ». Cette expression vient du langage bancaire et sa compréhension permet de savoir comment sont fixées les limites de retrait et de paiement avec une carte bancaire.

Une chose à comprendre est que les banques ont une règle interdisant aux clients de retirer entièrement leur argent. C’est fait pour la protection, mais cela pourrait aussi être une limitation si vous devez retirer beaucoup d’argent pour effectuer une transaction.

Que veut dire « jours glissants » ?

Afin d’assimiler la notion de jours glissants, il ne faut pas rester dans les croyances populaires. De nombreuses personnes pensent que, quand on évoque les plafonds, il faut prendre en compte la semaine du lundi au dimanche.

Mais dans le secteur bancaire, les plafonds de la carte sont en jours glissants. Cela signifie que le décompte des 7 jours d’une semaine commence lorsque le premier paiement ou retrait est effectué.

Disons qu’une carte bancaire a une limite de 7 jours glissants et que sa première transaction a eu lieu un mercredi. La semaine commencera le lendemain (jeudi) jusqu’à mercredi suivant.

Par conséquent, chaque fois que le client arrive au plafond de sa carte, il ne peut plus utiliser sa carte avant le jeudi suivant.

Est-il possible de changer les plafonds ?

Même si les paiements et les retraits ont un système de plafond sur 7 jours glissants, le plafond n’est pas le même pour les deux transactions.

Bien souvent, le plafond des paiements est supérieur à celui des retraits. Ils ne sont pas fixés définitivement et vous pouvez toujours les modifier auprès de votre banque, afin de pouvoir effectuer des paiements plus élevés par exemple.

Néanmoins, cette modification peut générer des frais bancaires. C’est pourquoi les clients ayant régulièrement des dépenses élevées préfèrent être en mois glissant.

Peut-il y avoir un plafond en mois glissant ?

Comme il y a un système des 7 jours glissants, il existe un système en mois glissants sur les cartes bancaires. Les clients ont dans ce cas des limites pour leurs transactions mensuelles et non hebdomadaires.

Il faut donc considérer un décompte d’un mois (30 jours) à compter du lendemain de la première opération.

image-carte-bancaire-comprendre-les-7-jours-glissants

Qu’est-ce qui définit le plafond d’une carte bancaire ?

En ce qui concerne les plafonds, il y a beaucoup de questions que les gens se posent sur la façon dont ils sont fixés. Est-ce le client qui fixe sa limite de paiement ou de retrait ? Ils n’ont pas beaucoup d’influence, c’est la banque qui prend ces décisions.

Même avec de l’argent disponible sur le compte, si le plafond est dépassé sur la durée des 7 jours glissants, les transactions ne sont plus réalisables jusqu’à la semaine prochaine.

La limite de plafond n’est pas la même selon la banque.

  • Boursorama : le plafond de retrait est de 310 € sur 7 jours glissants.
  • Hello Bank : le plafond de retrait est de 500 € sur 7 jours glissants.
  • Monabanq : le plafond de retrait est de 300 € sur 7 jours glissants.

Les plafonds sont définis par les banques (ici des banques en lignes). Les plafonds des cartes bancaires ne sont donc pas fixés par les entreprises émettrices (VISA, Mastercard, etc)

Pourquoi avoir une carte bancaire haut de gamme ?

Avec une carte bancaire haut de gamme, vous disposez d’un plus haut plafonds. Que ce soit sur 7 jours glissants ou un mois glissants, les plafonds des cartes haut de gamme sont plus importants qu’avec une carte bancaire standard.

La limite de plafond haut de gamme sera encore une fois, différente selon la banque.

  • Boursorama : le plafond de retrait haut de gamme est de 920 € sur 7 jours glissants.
  • Fortuneo : le plafond de retrait haut de gamme est de 1000 € sur 7 jours glissants.
  • ING Direct : le plafond de retrait haut de gamme est de 800 € sur 7 jours glissants.

Que faire si je pars à l’international ?

En déplacement à l’étranger, les plafonds restent les mêmes. Cependant, dans le cas du système de 7 jours glissants ou de mois glissants, il est possible de demander une surestimation temporaire du compte bancaire.

Que faire empêcher le blocage de sa carte bancaire ?

En dépassant le plafond de la carte bancaire avant les 7 jours glissants, il devient impossible de faire des transactions et donc le compte est bloqué. Il est important de ne pas en arriver à ce stade, car en cas d’urgence, cela peut prendre du temps afin de débloquer le plafond.

Une astuce pour éviter de trop dépenser est de vérifier votre compte bancaire régulièrement. De cette façon, vous pouvez prendre des mesures à l’avance pour éviter de trop dépenser.

Du côté positif, lorsqu’on se retrouve soudainement à devoir dépenser beaucoup, il est important de contacter la banque et demander un changement temporaire des plafonds.