Comment choisir au mieux sa clôture en bois ?

La clôture en bois est une protection efficace contre les intrusions et les regards indiscrets du voisinage. Mais en choisir une est parfois compliqué puisqu’il y a une multitude de modèles sur le marché.

D’ailleurs, le choix d’une clôture passe par celui de son matériau. Et dans ce cadre, le bois a beaucoup de succès en étant esthétique, charmant et robuste. Quels sont les critères à tenir en compte dans l’achat d’une clôture bois ?

Choisir la bonne essence de bois

L’essence du bois est très importante dans le choix d’une clôture. En effet, les différences de résistance, de durabilité ou d’aspect varient beaucoup selon l’essence choisie pour sa clôture en bois.

Il ne faut pas oublier que cette installation se trouve fortement exposée aux intempéries, aux rayons solaires, aux pluies, aux UV et à la neige.

image-montage-cloture-en-bois-jardin-1

Privilégiez donc les essences dures comme le Pin du Nord qui est le plus utilisé pour la fabrication des clôtures en bois. Ce bois est connu et apprécié grâce à sa grande résistance et son petit prix. Pour parvenir à une telle résistance, le bois doit être traité autoclave. Ce traitement est appliqué en usine pour protéger le bois dans toute sa profondeur. Les bois de classe 4 sont recommandés pour ce genre de structures, car ils résistent à l’humidité, aux insectes et sont imputrescibles.

On peut également citer le bois exotique comme le Bangkiraï, l’Ipé ainsi que l’Almendrillo, qui eux aussi, sont parfaits pour une clôture bien que plus chers que le bois résineux. Leur durée de vie peut être de plusieurs dizaines d’années si l’entretien du bois est fiat assidument. D’autres, notamment le Bangkiraï, peuvent changer de couleur au fil du temps et obtenir des nuances très jolies.

Enfin, le bois composite fait partie des matériaux tendance en matière de clôture de jardin. Il bénéficie d’une excellente résistance et durabilité. Ce matériau innovant est plus connu pour la fabrication de terrasse mais commence à se faire une place pour la clôture et le bardage. Il a l’aspect du bois naturel sans ses inconvénients : plus grande durée de vie, pas d’entretien, ne change pas d’aspect…

image-cloture-jardin-mixte-bois-metal

Les différentes clôtures en bois

Vous avez différents types de clôtures en bois au choix au niveau du style. En principe, ils se déclinent en deux sortes uniquement. Le remplissage à composer et les panneaux prêts à poser.

Le premier est plus personnalisé et peut adopter autant de formes et décors que vous le souhaitez. Généralement, les fabricants la proposent sur mesure afin d’être installés selon vos besoins et le style de décoration de votre choix. Il est possible de laisser la clôture en bois avec son teint naturel ou la peindre. Il s’agit en fait de lames en bois emboitables, de façon à empiler le nombre de lames nécessaire pour atteindre la hauteur souhaitée. Enfin,

Les panneaux prêts à poser, quant à eux, sont préfabriqués. Vous devez juste choisir leur nombre en fonction de la dimension du terrain à clôturer et les poser ou faire appel à un professionnel pour son installation.

La hauteur et le profil

La hauteur et le profil dépendent aussi de l’usage de la clôture en bois. Si elle est destinée à délimiter le terrain et protéger la maison des regards indiscrets, il faut qu’elle soit assez haute. Pour dissuader les cambrioleurs, une hauteur de deux mètres et demi ou plus est recommandée. Personne ne pourra voir ce qui se passe dans votre extérieur à ce niveau. Dans ce cas, optez pour des panneaux pleins est de mise.

En revanche, pour protéger le potager des enfants ou des animaux domestiques, vous n’avez pas besoin d’une clôture trop haute. Toutefois, les écartements doivent être assez étroits afin d’éviter de les laisser passer.

Le poteau de la clôture

Le poteau de la clôture joue un rôle important tant du point de vue esthétique qu’au niveau de la solidité même de la structure. Il sert, en effet, de support à l’ensemble de la structure et à résister face aux bourrasques. Il est alors important de lui accorder une importance particulière.

Notre conseil : n’hésitez pas à combiner poteaux en aluminium ou en acier avec le remplissage de la clôture avec des lames en bois. Mixez des matériaux modernes et plus authentiques donnent un résultat très esthétique. De plus, les poteaux en acier sont plus résistants dans le temps.

image-cloture-jardin-bois-mixte-1

Que choisir ?

En ce qui concerne le matériau des poteaux, vous avez le choix entre les piquets métalliques, en bois ou en béton.

  • Ceux en métal sont fiables s’ils ont une bonne épaisseur. L’acier ou l’aluminium font partie des meilleurs. Ils peuvent bien soutenir les panneaux en bois même si ces derniers sont très denses. Les piquets métalliques peuvent être colorés en noir si vous voulez qu’ils soient plus discrets. Le rendu est hautement esthétique une fois que la clôture est installée.
  • Les poteaux en bois sont également très prisés. D’ailleurs, la plupart des consommateurs optant pour des panneaux en bois les choisissent par défaut. Mais ce n’est pas obligatoire. Ces piquets sont assez faciles à installer. Malgré tout, le bois est plus sensible à l’humidité comparé au métal. Il est alors nécessaire de le traiter régulièrement afin d’assurer la durabilité de la clôture.
  • Enfin, les piquets en béton constituent une bonne alternative au bois et au métal. Ils ne sont pas très prisés, mais leur solidité a de quoi convaincre. Le seul inconvénient, c’est leur aspect assez inesthétique.
image-cloture-bois-jardin-dimension-hauteur-largeur

Qu’en est-il de leurs dimensions ?

Les professionnels le savent, la solidité des clôtures en bois repose principalement sur la section de ses poteaux. Optez pour des poteaux d’une section minimale de 90x90mm. L’idéal est d’avoir des poteaux de 120x120mm. Sachez que des poteaux ancrez dans le béton seront plus stables que des platines de fixation à visser.

La hauteur d’une clôture standard est de 180 cm de hauteur, mais elle peut bien sûr être ajustée en fonction de votre projet. Ainsi, si vous souhaitez poser la clôture sur un muret existant, il est possible d’opter pour une hauteur de 120 cm, 90 cm ou même 60 cm.

Bref, le prix ne devra pas être l’obstacle qui vous empêche de choisir au mieux votre clôture en bois. Privilégiez la qualité afin de rentabiliser votre investissement.