Comment fonctionne un portail coulissant ?

Vous souhaitez installer un portail afin de sécuriser votre extérieur ou encore pour vous protéger d’un éventuel vis-à-vis ? Vous allez avoir le choix entre plusieurs solutions d’ouverture de portail, à savoir un portail traditionnel à battant ou un portail coulissant.

Ce dernier rencontre actuellement un vif succès expliqué par les nombreux avantages qu’il présente. Nous vous proposons de découvrir en détail dans cet article les caractéristiques du portail coulissant ainsi que son fonctionnement.

Le fonctionnement du portail coulissant sur rail ou autoportant

Le portail coulissant a la particularité de s’ouvrir latéralement, soit vers la droite, soit vers la gauche. Des accessoires pour poser un portail coulissant permettent ce fonctionnement. En effet, le portail peut être installé sur un rail ancré au sol grâce à une longrine en béton qui repose sur des galets (ou roulettes). Il est alors maintenu par un guide sur la partie haute fixé au niveau de la maçonnerie (ou encore par un poteau de guidage).

Il faut savoir que le portail coulissant peut également être autoportant, il est dans ce cas de figure suspendu grâce à un bras mobile ou à des montures au niveau de la traverse basse et équipé d’un poteau de guidage.

Grâce à ce principe coulissant, vous allez bénéficier d’un large gain de place. Votre portail ne va en effet plus empiéter sur l’intérieur de votre jardin ou sur le trottoir. En outre, il est important de rappeler que le portail coulissant s’adapte à toutes les configurations de terrain, y compris celles en pente. La seule condition est bien évidemment de disposer tout de même d’un espace suffisant pour le dégagement latéral.

Vous pouvez également opter pour un système de motorisation qui vous offre encore plus de confort et de sécurité. Vous avez alors la possibilité d’ouvrir et de fermer votre portail tout en restant à l’intérieur de votre véhicule, sans compter que ce système permet d’éviter que d’éventuels intrus ne l’ouvrent manuellement !

Concrètement, le moteur, relié au courant électrique, est installé soit dans un coffre au pied du portail, soit enterré. Il va pouvoir entraîner votre portail grâce à une crémaillère installée sur toute sa longueur.

Les points de vigilance pour installer un portail coulissant

S’il est tout à fait possible d’installer soi-même un portail coulissant, il est tout de même vivement recommandé de faire appel à un professionnel. En effet, il est important d’être vigilant sur de nombreux points, à commencer par la nature du terrain ainsi que la qualité des matériaux utilisés. Cette dernière va jouer un rôle crucial notamment au niveau de la crémaillère ou encore des galets qui ne doivent pas souffrir d’efforts ou de frottements lors de l’ouverture et de la fermeture du portail coulissant.

Une pose de qualité va également éviter que le portail ne se déforme et de lui permettre de durer ainsi dans le temps.

Si vous optez pour un portail coulissant motorisé, les professionnels recommandent par ailleurs de prévoir une solution alternative afin de débrayer le moteur mais aussi pour pouvoir manœuvrer de manière manuelle le portail en cas de besoin (comme lors d’une panne de courant par exemple).

Le portail coulissant va être pour vous un réel gage de confort et de sécurité. En outre, il existe désormais un très large panel de coloris et de matériaux (PVC, aluminium, fer forgé, acier…), ce qui permet d’opter pour un modèle qui s’adapte parfaitement à votre extérieur. Il s’agit même d’un élément de décoration à part entière au sein de votre extérieur !