À quoi sert la traduction assermentée pour son entreprise ?

Votre entreprise souhaite faire valider un document à l’étranger ? Souhaitez-vous effectuer des actes administratifs dans un nouveau pays pour votre compagnie ? Faire appel à un traducteur assermenté reste la meilleure option. Mais quel rôle joue la traduction assermentée dans votre entreprise ? Nous nous penchons sur le sujet pour plus de compréhension.

Rôles de la traduction assermentée en entreprise

Un document a besoin d’être assermenté lorsqu’on souhaite le faire passer par une autorité juridique. La validité des données est certifiée grâce à un cachet spécial fourni par un expert en traduction appelé traducteur assermenté ou certifié.

Une entreprise a besoin d’un traducteur assermenté quand elle souhaite traduire certains documents administratifs dans un domaine judiciaire et économique. L’assermentation permet de rendre un document valide.

Dans le cas des documents privés

Les documents privés dont il s’agit sont entre autres : les décrets, les pactes et les accords. Les services d’un traducteur assermenté peuvent s’avérer utiles dans le cas où les parties concernées ne parlent pas la même langue. Le document doit alors subir la traduction d’expert pour éviter certaines erreurs de compréhension.

De plus, lorsque survient un litige exigeant la présence de l’entreprise devant un tribunal, soumettre un document assermenté s’impose. Ledit document est exigé par l’autorité compétente. Il sera traduit dans la langue officielle du lieu où siège l’entreprise.

Dans le cas des documents publics

Pour qu’un document administratif soit reconnu comme doté d’assermentations, il est important que le traducteur de celui-ci y appose signature et cachet.

Faire valoir un contrat à l’étranger passe obligatoirement par cette étape cruciale. Cette traduction spécifique a pour avantage d’éviter l’aspect généraliste du contrat. L’organisme judiciaire exige la présence d’un document public assermenté dans la langue officielle de la région.

Elle est efficace également, car elle marque la véracité du document traduit en langue étrangère. Les actes dont il est question sont les actes de naissance, décès, diplômes et les certificats d’études.

Les circonstances nécessitant une traduction assermentée

Importante pour certifier un document officiel, la traduction assermentée a pour objectif de retranscrire un texte d’une langue d’origine vers une langue locale. Le traducteur apte à effectuer cette tâche doit figurer dans la liste des experts-traducteurs assermentés au plan national. Il faut qu’il ait prêté serment devant une cour d’appel et qu’il ait une maîtrise complète de la traduction juridique.

En dehors du tribunal, la traduction assermentée est requise pour effectuer un compromis de vente ou un contrat de vente dans un pays étranger. Le changement de nationalité fait également l’objet de traduction.

Les professionnels l’utilisent essentiellement pour les procurations, extraits Kbis, les actes notariés et les brevets pour attester une valeur légale hors des frontières. La liste des documents qui ont l’obligation d’être assermentés varie d’un pays à l’autre.

Incontournable et très courant en Europe, la traduction assermentée ou jurée possède de nombreux avantages sur une entreprise. En plus d’attester la véracité d’un document, elle lui confère le droit de passer devant un organisme judiciaire sans problèmes.

Cependant, pour qu’une tradition assermentée soit valide, elle doit contenir la signature, le cachet du traducteur assermenté et le numéro d’enregistrement. Si vous avez besoin d’effectuer cette opération, il convient de soumettre le travail à une entreprise spécialisée en la matière.